Investir dans l’immobilier vert pour une meilleure revente à l’avenir

Depuis quelques années, le marché de l’immobilier connait une effervescence sans précédente dans tout l’Hexagone. Les Français souhaitent avant tout devenir propriétaires. Seulement, il y a un paradoxe. Une bonne partie des biens immobiliers proposés ne sont plus conformes aux nouvelles règles énergétiques en vigueur. Il est temps de passer au vert.

L’immobilier vert reste encore minoritaire

14%, ce serait la part de l’immobilier vert sur le marché de l’investissement sur la pierre en France. Ce qui reste minime. Pourtant, les acquéreurs se trouvent tous dans l’obligation de remettre à jour le profil énergétique de leur maison ou appartement. L’administration effectue un rappel à l’ordre à travers de différentes règles et recommandations. Pour cause, l’immobilier reste le second émetteur de gaz à effet de serre en France juste après le parc automobile.

Quelques règles à respecter pour un investissement pérenne

Depuis les années 2000, le label BBC établit les bases de l’immobilier vert. Un bâtiment basse consommation doit disposer d’un bon système d’isolation et d’un chauffage peu gourmand en énergie. Puis, il y a les RT2012, une restriction applicable pour toutes les constructions qui ont été réalisées après 2013. Cette norme introduit la notion d’énergie renouvelable produite localement pour moins dépendre de l’électricité émanant du réseau classique.

Des astuces pour mieux tirer profit des biens immobiliers écologiques

A l’avenir, l’immobilier vert deviendra un standard auquel personne ne pourra échapper. De ce fait, il est recommandé de placer de l’argent sur des biens disposant de labels énergétiques récents. Il y a notamment les règles RT2020 qui remplacent la version de 2012. C’est une condition à voir de près pour ceux qui achètent du neuf. Pour ceux qui investissent dans l’ancien, la mise à niveau sera possible. Rendre un bâtiment moins gourmand en électricité donne droit à une réduction des impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *