L’ascenseur a traversé 3 siècles

Les technologies intégrées dans les ascenseurs n’ont cessé d’évolué avec le temps. Il en est de même de leur allure et de leur design. En fait, l’ascenseur a toujours été, depuis son apparition, un vecteur de l’innovation technologique et un « objet d’art » à part entière accordant une place essentielle à l’esthétisme. Voici un bref rappel des grandes dates de l’histoire de l’ascenseur.

L’ascenseur au 19ème siècle

C’est au 19ème siècle qu’est apparu l’ascenseur tel qu’on le connaît aujourd’hui. Plus précisément, il entre en service l’année 1829. La première entreprise à en être dotée est londonienne : le Coliseum de Regent’s Park. L’innovation technologique est primordiale si l’on souhaite que l’ascenseur soit sans cesse confortable, moderne, rapide et sécurisé. Le premier modèle est sans cesse amélioré : limitateur de vitesse, système hydraulique, moteurs électriques… Dés 1884, il n’est plus nécessaire d’escalader la Tour Eiffel à pied.

L’ascenseur au 20ème siècle

En 1924, l’ascendeur gagne en automatisme et les dispositifs de sécurité sont largement améliorés. C’est vers la fin de la première moitié du 20ème siècle qu’est apparu Drieux-Combaluzier, un grand nom de l’ascenseur sur-mesure. (Pour plus d’informations sur Drieux-Combaluzier, rendez-vous sur http://www.drieux-combaluzier.com/notre-histoire#accueil). Au 20ème siècle, l’esthétisme est plus que jamais au rendez-vous : les ascenseurs sont magnifiques visuellement, en plus d’être progressivement mis au point, ce qui a pour effet de faire disparaître les accidents.

L’ascenseur au 21ème siècle

L’électricité se voit enrichir du numérique ! L’ascenseur est un véritable concentré de technologie de pointe. Il est rapide, il est silencieux, il est hautement sécurisé ! Et avec la maintenance ascenseur, il dure dans le temps. Mais l’évolution de l’ascenseur ne s’arrête pas là. On pourrait même dire que l’ascenseur permet aujourd’hui de voyager quelques secondes ou minutes le temps de rejoindre un étage. On les place à l’extérieur, ils deviennent transparent, le plancher permet d’observer de l’intérieur ce qu’il se basse en dessous… L’imagination des designers semble ne plus avoir aucune limite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *